Chapitre de la Province de France - Paris, avril 2019

Après les interventions d’ouverture de sœur Hélène, notre Provinciale, et de Florence Blandon, pasteure protestante venue apporter sa lecture du travail des religieuses de l’Assomption, plusieurs groupes se sont attablés pour déterminer ensemble les priorités qui seraient à poursuivre.

Les objectifs et les moyens pour les mettre en place furent ensuite définis, car derrière la complexité de certains aspects, le travail collectif porta ses fruits et apporta un éclairage réjouissant pour les participants, heureux de se rencontrer et de collaborer ensemble. Chacun eut la liberté de s’exprimer et la joie du partage était bien présente.

Voici le lien vers la méditation lors des Vigiles du 26 avril, celui vers la vidéo des témoignages et celui vers le diaporama des photos.

DSC 0210

 

Chapitre général - Lourdes, juillet 2018

Plus d'informations sur cet événement sur le site dédié

35746866 2007335802619222 8703125208090804224 n

Le 29e Chapitre général des religieuses de l'Assomption s'est déroulé du 20 juin au 20 juillet 2018. Pendant un mois, il a réuni des soeurs de toutes les Provinces de l'Assomption. Son but était de définir les orientations de la Congrégation pendant 6 années. Et aussi d'élire la supérieure générale et son Conseil.

Les thèmes développés avaient été déterminés lors du CGP 2017, à Madrid, qui avait pour tâche de le préparer : Identité Charisme Communion Mission

IMG 9151

 

59 religieuses de l'Assomption et 16 laïcs venant d'Asie, d'Afrique, d'Europe et d'Amérique se sont retrouvés dans la bonne humeur, par la grâce d'un temps magnifique.

"Pendant ce Chapitre, nous allons vivre la communion dans nos différences. Cela peut être aidant de nous préparer à accueillir la nouveauté, à oser aller vers les autres, malgré la barrière de la langue. Il est important, pendant ces premiers jours, de prendre le temps de créer des relations interpersonnelles pour une connaissance mutuelle, pour favoriser la marche ensemble et la recherche commune. Le Chapitre est aussi un lieu important de formation et de découverte de la Congrégation ; c’est  un moment favorable pour mettre en valeur les richesses de nos cultures, nous sentir membres du même Corps, affermir l’esprit de famille. Ensemble,  nous allons rechercher le bien commun de ce Corps, et accueillir le projet de Dieu, son désir pour la Congrégation aujourd’hui."

(extrait du discours d'ouverture de soeur Martine Tapsoba, Supérieure générale, le 20 juin)

 Sr Rekha Superieure GeneraleLors de ce Chapitre général, Soeur Reckha a été élue Supérieure générale de la Congrégation

Rekha a vu le jour le 15 décembre 1963 dans un petit village du Kerala, au sein d’une famille de tradition chrétienne profonde. Elle est la deuxième d’une fratrie de 6 : 4 filles et 2 garçons. Deux de ses trois soeurs sont aussi religieuses, et l’un de ses deux frères est prêtre. C’est l’engagement des sœurs de l’Assomption envers les plus pauvres et le travail de promotion sociale qui l’a attirée vers la Congrégation. Quand elle nous a parlé, à la fois de sa famille et de l’Assomption, nous avons senti beaucoup de fraternité et d’affection

 Elle a étudié la théologie à Pune, et plus tard, encouragée par les Jésuites de l’université qui la désiraient comme professeur, elle a été envoyée pour étudier à l’Institut biblique de Rome et a passé son doctorat aux Etats-Unis. Rekha nous a partagé qu’elle était déjà passionnée par la Bible, et en particulier par l’Evangile de Saint Luc, où elle a découvert son Mystère  "Jésus le Rédempteur". Pourtant, elle se spécialisera plus tard dans Saint Jean, l’évangéliste du « Logos » λογος : La Parole gravée en grec dans son anneau de profession perpétuelle. Elle a exercé comme professeur de théologie biblique à l’Université des Jésuites de Pune, jusqu’à ce que la Congrégation lui confie la mission de Provinciale, une tâche qu’elle a accomplie au cours de ces huit dernières années. Cela ne l’a pas empêchée de donner des conférences en Inde et ailleurs dans le monde et d’écrire. Le pape Benoît XVI l’avait appelée en tant qu’expert au Synode de la Nouvelle Evangélisation ; ce fut pour elle une profonde expérience de l’Eglise, nous a-t-elle dit.

 Voici les quatres religieuses de l'Assomption élues pour former le Conseil général pour aider Soeur Reckha dans sa mission Sœur Sandra Elizabeth Durán Pérez, de la Province d’Amérique Centrale-Cuba ; Sœur Isabelle Roux, de la Province de France ; Sœur Marthe Marie Nzabakurama, de la Province du Rwanda-Tchad et Sœur Irene Cecile Torres, de la Province d’Asie du Sud-Est

Conseil General

 « La Supérieure générale est aidée dans le gouvernement et l’animation de la Congrégation par les Conseillères générales qui partagent avec elle la sollicitude de toute la Congrégation. Leur rôle est de conseiller la Supérieure générale dans les décisions que celle-ci doit prendre, en donnant leur consentement ou leur avis, selon les cas. La Supérieure générale et les Conseillères générales élaborent la pensée de la Congrégation à partir de la connaissance qu’elles ont de sa vie, des grands mouvements de l’Eglise universelle, des besoins réels du monde conformément au charisme de la Congrégation et à la Règle de Vie. Elles essaient de vivre dans une recherche du bien général et dans un constant discernement. » Règle de vie 99.

Accès aux albums photos

 

Tous droits réservés 2013 © Les Religieuses de l'Assomption - Province de France | Webmaster |Mentions Légales | Carte du site